coton global

Coton global , texte Philippe Delherm, ÉDITIONS CIRCA 1924

format Accordéon

« Fumer la pipe, c’est séduire. Pour soi, la pipe ne sent pas grand-chose. Mais pour les autres… Amsterdamer ou Clan, peu importe le nom, mais une blondeur vient de la Hollande en ciré ruisselant. Matois, on crée l’atmosphère, avec des gestes pacifiants. Les rites semblent aller d’eux-mêmes, et révéler d’autant plus la personnalité du célébrant que celui-ci officie distraitement, avec une précision mécanique et molle.« 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s